Le Bien commun : éloge de la solidarité by Petrella/Riccardo

By Petrella/Riccardo

Show description

Read or Download Le Bien commun : éloge de la solidarité PDF

Best french_1 books

Additional resources for Le Bien commun : éloge de la solidarité

Example text

De nombreuses études ont montré que le lien de cause à effet établi par les forces conservatrices entre État du Welfare et permanence de la pauvreté n’était ni plausible ni soutenable : la pauvreté était plutôt un phénomène entremêlé à d’autres facteurs structurels aux plans économique, social, politique et culturel, qui avaient engendré aussi la naissance d’une underclass (débordant de la catégorie des pauvres) dans les ghettos urbains, formés en majorité par une population de couleur, Noirs surtout.

Il a été à la base d’une grande période d’innovations sociales. Il a affirmé, appliqué et promu une série considérable de nouveaux principes et de nouvelles règles, et il a été à l’origine de nouvelles institutions et de nouvelles pratiques politiques, économiques et sociales, qui avaient été considérées pendant des siècles comme des utopies irréalistes, telles que : • le droit au travail pour tous ; • le plein emploi; • un revenu décent pour tout travailleur; • la sécurité sociale pour tous, sans discrimination et sans exclusions sociales; • la protection contre les risques de la vie; • le droit à un revenu minimal d’existence (personne n’a le droit d’être pauvre); • l’égalité des chances d’accès (dans le respect de l’altérité, dans la tolérance, par le dialogue) à l’éducation, à la santé, à l’information; • la concertation sociale comme solution aux conflits sociaux; • la redistribution de la richesse dans l’intérêt général grâce, entre autres, à une fiscalité progressive; • la mise en place d’un système public pour la production et la fourniture généralisée des biens et services de base faisant partie de la richesse commune; • un État démocratique représentatif, cherchant à évoluer vers une démocratie participative; • la promotion et le développement d’une culture civique centrée sur le bien commun.

Les principales causes déterminantes de la « crise » de l’État national du Welfare sont cependant à chercher dans : a) la mondialisation de l’économie, de plus en plus gouvernée et déterminée par et en fonction des intérêts et des stratégies de pouvoirs mondiaux privés (conformément aux six commandements des Nouvelles Tables de la Loi dont il sera question sous peu dans ce chapitre). Le Welfare State en Suède n’a pas été déstabilisé par l’explosion de contradictions internes liées à un « défaut économique de naissance », mais par les pressions venant de la mondialisation du capital, des marchés financiers et des firmes ; 30.

Download PDF sample

Rated 4.82 of 5 – based on 45 votes