Aristote by François Stirn

By François Stirn

Cette étude met en lumière l'inventivité, l'unité, l'actualité d'Aristote: l'inventivité se marque par l. a. building de innovations nouveaux, los angeles construction de sciences inédites ou l. a. explanation décisive de sciences existantes, l'inauguration de méthodes; l'unité parut longtemps comme celle d'un système qui reliait toutes les sciences à un principe most desirable, et légitimait les inégalités sociales par les hiérarchies cosmiques; l'actualité tient à l. a. portée anthropologique des analyses dont les fils multiples se conjuguent pour tisser le visage de l'homme accompli.

Show description

Read or Download Aristote PDF

Best other social sciences books

The reading of theoretical texts: a critique of criticism in the social sciences

Within the studying of Theoretical Texts writer Peter Ekegren makes use of advancements inside of literary feedback, philosophy, and demanding idea to reclaim this learn for the social sciences and to light up the ways that diversified readings of a unmarried textual content are created and defended.

Scientific Management: Early Sociology of Management and Organizations (The Making of Sociology)

This quantity includes 3 works initially released individually as store administration (1903), the rules of clinical administration (1911) and Testimony sooner than the unique condominium Committee (1912). Taylor geared toward decreasing clash among managers and employees by utilizing clinical concept to boost new rules and mechanisms of administration.

Collected Papers II: Studies in Social Theory

Somewhere else 1 we have been thinking about primary elements of the query how guy can understand his fellow-men. We analyzed man's subjective studies of the opposite and located in them the root for his figuring out of the Other's subjective strategies of realization. The very assumption of the lifestyles of the opposite, even if, introduces the size of intersub­ jectivity.

Additional resources for Aristote

Example text

Elle ne peut être séparée que par l a pen­ sée. Ainsi, puisque la science n ' a pour objet que l ' universel et que 42 • CHA PITRE 2 seul l ' individu singulier est réel , la science n ' a pas pour objet le réel. C' est ce qu' on a appelé

Sur quoi repose son équilibre ? D' abord, sur le gouvernement de la classe moyenne, ou sur l' accroissement de son importance, « accrois s ement qui a pour effet de mettre fin aux séditions dues aux (Pol. , V, 8 1 , 1 308). Ensuite, sur l' alternance au pouvoir : chacun doit pou­ voir tour à tour gouverner et être gouverné, commander et obéir. C'est même par cette alternance que se définit le véritable citoyen (Pol. , III, 1 3 , 1 284 a), le citoyen actif par différence avec le citoyen passif, simple habitant de la cité.

Parler de la socratité de Socrate serait aussi possible que par­ ler de son humanité. Ne faudrait-il pas plutôt suivre Aubenque, à propos de l ' individu, comme à propos de l' Être, quand il détecte la résolution de l ' aporie en l ' aporie elle-même ? En deçà du savoir, la contingence. Au-delà, l ' Être en tant qu 'être. En marge, l ' Individu. Les sciences théoriques · 43 6. L'ÉTH IQU E Certes, il Y a bien une analogie entre les différents biens, une com­ munauté d'analogie, mais elle ne saurait suffire à fonder une science ; le bien du corps n ' est pas déterminé de la même façon par le maître du corps et le diététicien, encore moins par le gourmand et le jouisseur.

Download PDF sample

Rated 4.59 of 5 – based on 18 votes